Le bendir, un instrument incontournable du la musique raï

le-bendir-un-instrument-incontournable-du-la-musique-rai.jpg

Le bendir, un instrument incontournable du la musique raï

La musique est un art qui se pratique depuis des milliers d’années, probablement depuis que l’homme sait chanter. Au fil du temps, elle a beaucoup évoluée, on distingue actuellement de nombreuses variétés de musiques et instruments qui n’ont rien à avoir avec ceux utilisés il y a fort longtemps.

musique-rai.jpg

Parmi les premiers instruments dont l’Homme se servait, on distingue le bendir, un instrument de percussion qui se caractérise par des frappes résonantes. Celle-ci servait d’accompagnement pour les danses et les chants.

Quelle est l’origine du bendir ?

Bendir est un terme Marocain, mais c’est dans le Maghreb que celui-ci fût utilisé le plus. D’ailleurs il a très rapidement intégré les orchestres occidentaux et fait même partie des instruments de base de la musique raï. Le bendir se constitue de peau d’animale, notamment celle d’une chèvre, ce qui lui permettait d’avoir une élasticité et une résistance remarquable. Cette composition favorise également sa sonorisation.
En fait, la peau de chèvre est étalée sur la surface du cadre circulaire de l’instrument, qui généralement possède environ 40 à 60 cm de diamètre.

Comment en jouer ?

Pour s’en servir, les musiciens font pirouetter cet instrument sur leur pouce tout en effectuant des frappes énergiques des mains et des doigts. C’est ainsi que ces derniers jouent un morceau. En fait, il s’agit ici de frapper horizontalement la peau de chèvre qui recouvre une surface de l’instrument.

bendir.jpg
Le bendir est un instrument qui est à la fois simple et léger, et bien que les musiciens peuvent se mettre assis pour en jouer, ils préfèrent généralement rester debout. Ainsi, ils peuvent danser en même temps que la foule tout en jouant le morceau. L’avantage du bendir est qu’il peut se transporter facilement, de ce fait ces pratiquants n’ont donc aucun mal à intégrer le groupe des musiciens ambulants.